Nouvelles : Hugo Girard a été attaqué en plein tournage
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Hugo Girard a été attaqué en plein tournage

Ça aurait pu être dramatique!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,623 1.6k Partages

L'homme fort Hugo Girard n'a jamais eu froid aux yeux. Dans son émission À vos risques et périls, il visite les quartiers les plus dangereux des États-Unis et du monde et ne recule devant rien pour interagir avec ceux qui habitent les endroits les plus chauds de la planète. 

Dans le prochain épisode de l'émission, Girard est dans le sud de la France pour visiter l'une des villes les plus mythiques de l'Europe occidentale: Marseille.

Il essaie de rentrer dans la Castellane, qui compte environ 1200 logements, il y a de 4500 à 6000 personnes qui y vivent. Ça a été construit dans les années 60 pour accueillir les travailleurs d'Algérie. 

«Lorsqu'on arrive près d'une cité, il y a des guetteurs qui sont installés dans les périphéries et généralement quand un intrus s'approche de la cité, ils se mettent à crier. Aussitôt que je suis entré, j'ai entendu des cris et des cris à relais pour nous laisser savoir qu'on n'a pas d'affaire là. On s'est fait dire de ne pas sortir du véhicule pour ne pas se faire poignarder.»

Un peu plus tard, Hugo Girard s'est retrouvé dans un endroit où il ne devait pas être.

«Malgré le fait que je sais qu'on ne doit pas entrer à l'intérieur, j'ai réussi à prendre le mauvais chemin. Ce qui fait en sorte qu'à un moment donné, je fais face à un cul-de-sac.»

«J'ai entendu crier. Je vire de bord et je sors d'ici. Câlisse, ils sont en train de bloquer le chemin. Et le véhicule qui ne veut pas changer de vitesse.»

C'est alors que l'un des guetteurs lance une roche directement sur le véhicule. Une chance, la roche a heurté violemment la carosserie de la voiture, mais pas la vitre. Sinon, ça aurait pu être dramatique.

«Après avoir quitté les lieux, j'ai trouvé un endroit sécure pour pouvoir regarder de plus près.»

«Ça l'a aucun bon sens. Je sais pas ce qu'ils ont tiré. C'est vraiment solide, mais ça a rentré dedans. Ça fait juste démontrer que quand on va dans les cités, on y va à nos risques et on n'est pas les bienvenus.»

Pour voir l'extrait en question c'est ici.

Partager sur Facebook
1,623 1.6k Partages

Source: Évasion
Crédit Photo: Instagram