Nouvelles : La fin pour Pacioretty à Montréal? Des propos qui sèment la controverse...

La fin pour Pacioretty à Montréal? Des propos qui sèment la controverse...

Ouf... il n'a plus le coeur au CH!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
71 71 Partages

On le sait, la relation entre les partisans du Canadien et leur capitaine Max Pacioretty a déjà été plus rose. Certains ne lui ont jamais pardonné qu'il soit devenu capitaine à la place de P.K. Subban. Et même ceux qui étaient en faveur de donner le C à l'attaquant américain ont été inévitablement déçus, à la fois par ses performances sur la glace, que par le leadership qu'il a démontré dans le vestiaire.

Le #67 joue vraiment avec l'énergie d'un joueur qui n'a plus envie d'être là. Et une citation qu'il a dite, samedi soir après la gênante défaite de 6-3 subie aux mains des Golden Knights de Vegas, pourrait bien être la goutte qui fait déborder le vase.

«C'était le match le plus cool que j'ai joué sur une patinoire adverse. C'était incroyable. Une organisation de première classe. Je n'aurais pas pu demander pour une meilleure musique, ambiance ou de meilleurs partisans», a déclaré le capitaine du CH lorsque questionné sur son premier match à Vegas.

«Tout le monde à qui j'ai parlé à travers la ligue qui avait déjà joué ici m'avait dit la même chose et je me disais "Oh, c'est cool!". Mais quand tu vis l'expérience toi-même, tu réalises à quel point c'est un bonheur de jouer ici et j'aimerais qu'on joue contre Vegas plus qu'une fois par année.»

On comprend que l'expérience de jouer à Vegas doit être assez exceptionnelle. Mais venant de la bouche du capitaine d'une équipe qui vient de se faire servir une leçon de hockey, on était en droit de s'attendre à une réponse différente. Ça donne vraiment l'impression que le capitaine a complètement jeté la serviette et que la défaite ou la victoire, ça ne change plus grand chose pour lui. On aurait aimé voir Pacioretty avec la même colère que son entraîneur-chef Claude Julien qui a mis abruptement un terme au point de presse avec les journalistes parce qu'il était trop furieux pour répondre à leurs questions.

De son côté, le capitaine de la plus prestigieuse organisation de l'histoire de la LNH a trouvé que c'était le match le plus «cool» auquel il avait pris part sur une patinoire adverse. Parions qu'il avait pas mal plus la tête à aller faire la fête lors du souper des recrues qu'à trouver des solutions pour ramener l'équipe sur le droit chemin.

Est-ce que Pacioretty s'arrange pour se sortir lui-même de Montréal? En tout cas, il semble prendre les moyens pour y arriver...

Partager sur Facebook
71 71 Partages

Source: HabsolumentFan · Crédit Photo: Instagram